Un petit tour chez les Mayas

8 mai : je lâche mes loulous a l’aéroport (émotion !!), puis rend la voiture de loc, et retourne a l’hôtel pour blog, laverie,….
Le soir, a mon tour, je pars a l’aéroport, sous des trombes d’eau (on sait ce que veut dire pluie tropicale!!)direction Guatemala city, la capitale, tentaculaire de ce pays aux merveilles mayas, et à pas moins de 3 volcans en éruptions actuellement!

Vol sans histoire, j’arrive a un hôtel sélectionné sur hostelworld comme étant super… en fait… assez petit, peu de place… et en fait plus de place! On me propose donc un matelas, une chauffeuse, a mettre au sol. Ça me va (sûrement plus confortable que les matelas des lits superposés!), douche froide (l’eau chaude ne marchait pas!) Bref pas ma meilleure nuit quoi!

Premiere nuit guatémaltèque... pas ideal quand meme!!

Premiere nuit guatémaltèque… pas ideal quand meme!!

9 mai, Après un petit dej simpliste, je prends mes affaires et tâche de trouver l’endroit où je peux prendre un chicken bus pour me rendre à Antigua. Un tour de transmetro (le bus en site propre) bien aidé par les policiers sympathiques, me voici a Trebol, un énorme échangeur d’où partent les chicken bus pour le Sud et l’Ouest. Mais en fait, c’est quoi un chicken bus??? Ben c’est un bus local, un ancien bus d’école directement des US, repeint et tout customisé, qui sert a trimballer des gens….et parfois des poulets vivants!
Me voilà donc la dedans, pour une heure de trajet plutôt tranquille.

Chicken bus!! Il rocks!!!

Chicken bus!! Il rocks!!!

J’arrive donc à Antigua Guatemala, l’ancienne capitale… avant qu’un séisme au 18e siècle ne la détruise et déplace, de fait, la capitale là où elle est aujourd’hui. Antigua a tout de même gardé son charme tout colonial arrivé après la catastrophe, et est depuis inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ville quadrillée, colorée, mais assez bruyante quand même.

Arcades

Arcades

Rues anciennes

Rues anciennes

Facades colorées

Facades colorées

protégées par l'UNESCO

protégées par l’UNESCO

Ya même l'heure!

Ya même l’heure!

Eglise de la Merced

Eglise de la Merced

Un autre bâtiment colonial

Un autre bâtiment colonial

Antigua c’est aussi le lieu de départ des excursions vers des volcans, dont le Pacaya que je me réserve pour le lendemain. Autour d’Antigua, se trouvent également le Fuego ainsi que le Santiaguito, un peu plus loin, dont les accès ne sont pas autorisés pour cause d’éruption! Pour le 2e, le plus gros effondrement connu de l’homme s’est d’ailleurs produite…..ce 9 mai!!! ( http://laculturevolcan.blogspot.fr/2014/05/volcan-santiaguito-activite-intense.html pour ceux qui s’y intéresse)
Autant dire que j’étais pas bien loin de servir de brochette!

10 mai, levé a 6h pour aller au Pacaya! Navette pdt 1h30, puis arrivée sur les hauteurs de San Vicente de Pacaya, assailli de gosse et leur bâton de rando, puis leur cheval pour les mous d’la jambe! 1h30 de montée (c’était pas non plus la rando de fou!) Nous arrivons face au volcan et ses coulées de lave refroidies. On voit nettement les couleurs différentes, notamment celle d’une coulée de Mars 2014! Celle ci est d’ailleurs encore chaude quoique pas rouge, suffisamment pour qu’on ne puisse pas garder en main certains blocs! Suffisamment surtout, pour faire chauffer quelques marshmallow qu’avait amené notre guide!!! Miam!

Volcan de Agua, et au premier plan, San Vicente de Pacaya

Volcan de Agua, et au premier plan, San Vicente de Pacaya

Justement voilà le Pacaya et sa coulée de lave du mois de Mars!

Justement voilà le Pacaya et sa coulée de lave du mois de Mars!

Encore chaude qu'on y fait griller des marshmallows!

Encore chaude qu’on y fait griller des marshmallows!

Coulée toute neuve!

Coulée toute neuve!

Rando de retour,photos, et navette retour. Douche, déjeuner a l’hôtel, sieste puis je pars prendre le chicken bus du retour vers Guate. Je me rends au terminus d’une compagnie pour prendre un bus de nuit vers Flores, au Nord Est, petite ville sur le lac Chichen Itza.

11 Mai: les bus de nuits ici n’étant pas vraiment ceux d’Amérique du sud… impossible de s’allonger plus que nos sièges classiques… du coup, quasi pas dormi de la nuit! Je débarque a 5h a Florès, puis marche 100m jusqu’à l’hôtel Los Amigos qui aura la gentillesse de m’attribuer déjà mon lit en dortoir pour que je finisse ma nuit!!
Grasse mat’, ptit dej de champion, lecture, skype, relecture, recherche d’info pour la suite… bloqué par la pluie je reste très tranquille dans cet hôtel bien sympa! Demain, réservation prise a 4h du mat’ pour aller voir Tikal, merveille du monde Mayas!

Desayuno de campeon!

Desayuno de campeon!

12 Mai : levé donc tot pour 1h30de trajet, direction Tikal, un des plus important centre Maya au monde. Le guide est cool, parle un espagnol très intelligible (genre j’ai besoin de ça maintenant que j’ai passé 5 mois en Amérique latine)!
Tout commence par un arbre le Ceiba (à en juger par les racines, de la famille des ficus), sacré pour les mayas, qui a ses racines indiquant les points cardinaux! C’est grâce au Ceiba que toutes les constructions mayas sans exception, sont alignées sur le même axe! Épatant!

un Ceiba,arbre sacré des incas.

un Ceiba,arbre sacré des incas.

Nous arrivons donc au milieu de pyramide, temple (la différence réside dans le nombre d’escaliers,…la pyramide en a 4, quand le temps n’en a qu’un! ). Le guide nous explique que les nombres ont une signification toute particulière dans le monde Maya (ils comptaient en base 20 et non 10 comme nous. Notamment les impairs! Pour ceux dont je me souviens:
3: les niveaux du cosmos, sous terrain, sol, ciel
7: les points cardinaux (ceux que nous connaissons plus le centre, dessus, dessous!)
13: les divinités mayas

Ainsi les escaliers sont des nb impairs, souvent multiples de 13, les temples et pyramides ont des niveaux structurels au nombre de 3, 5 ou 7.

Le site est classé a l’UNESCO (on commence a en avoir l’habitude!!) De ce fait, il n’est pas autorisé de déblayer certains édifices de leur monticule de terre. Seul un temple est dégagé a 100%. Le calcaire utilisé est poreux, et s’érode plus rapidement sans sa couche de terre!
On est tout de même parfois autorisé a monter au sommet de quelques édifices. D’ailleurs les marches sont très hautes pour un peuple plutôt petit! C’est que a l’époque, l’élite se nourrissait de graine d’un arbre, le ramon blanc, 7 fois plus nutritive que le riz, et autorisait des tailles plus élevées!

Premières ruines,premiers escaliers

Premières ruines,premiers escaliers

Pyramide (4 escaliers) géométrie parfaite!

Pyramide (4 escaliers) géométrie parfaite!

Orientée selon les 4 points cardinaux

Orientée selon les 4 points cardinaux

Sur le toit du temple IV, le plus grand du monde Maya.

Sur le toit du temple IV, le plus grand du monde Maya.

La visite se poursuit vers une grande place centrale, entouré au sud et au nord ar deux temples, a l’ouest et l’est, par des « acropoles » abritant des habitations.

Depuis la plaza centrale

Depuis la plaza centrale

P1080555

L’acropole Est

Etc'est le retour du Lapin Crétin!(merci Mel et Loulou )

Etc’est le retour du Lapin Crétin!(merci Mel et Loulou )

On arrive ensuite dans un endroit découvert plus tard et qui a évoqué aux archéologues la description figurant dans le livre d’Arthur Conan Doyle, donnant ainsi le nom au quartier de « Mundo Perdido »!

El Mundo Perdido

El Mundo Perdido

La visite s’achève, je suis surpris de ne pas trouver plus de détails sur les pierres. Celles ci sont brutes, sans bas relief a peu d’exceptions près. Il n’en reste pas moins que les Mayas étaient très ingénieux, observateurs de leur environnement, et scientifiques de premier ordre, leur héritage est très riche et passionnant!

Retour à l’hôtel, après-midi tranquille, puis quelques photos de Florès a la tombée du jour. Demain, levé tôt pour un bus, direction le Belize, puis le Mexique! Eh oui, Guatemala express!!

Sur les bords de l'île de Florès

Sur les bords de l’île de Florès

Coucher de soleil sur le lac Peten Itza

Coucher de soleil sur le lac Peten Itza

Category: GUATEMALA
4 Réponses
  1. Onc'Berny says:

    Bon retour en forme, des images plein les yeux, des souvenirs plein la tête… crains tu la monotonie future ou… » Heureux qui comme Ulysse … vivre entre [t]es parents le reste de [t]on âge »?

    En tous les cas, bienvenue dans notre beau pays ! … et à bientôt de te voir

  2. Wango says:

    Il faut que tu profites de tes derniers jours pour faire marche arrière et prendre des photos avec ton nouveau lapin !!
    D’ailleurs, on ne voit pas beaucoup ton slip kangourou ;p

  3. mélanie says:

    yeah!!! merci pour le clin d oeil du crétin!!!

  4. Lucia de argentina ja ja ja says:

    Mais où sont les Picaros ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>