Quelques jours entre deux océans

Après 2 vols entre Guayaquil, Bogota, et Panama, me voici donc arrivé dans ce pays, pas bien grand, coincé entre les deux océans majeurs, position très stratégique, entre équateur et tropique du cancer!

A peine arrivé à l’aéroport, il me faut rejoindre le Casco Viejo, la partie coloniale de Panama City. Mais il est minuit et demi et bien sur le taxi se paie…. cher!! 30$ pour 30mn de route..

Et une fois arrivé à l’hotel, je retrouve après 10mois d’absence, Lucie et Guillaume, alias… les Saucisses en voyage pour 6 mois!
quelques bières, les derniers potins et au lit!

8 Avril : Lever tranquille puis direction le métro, inauguré la veille (ça sent encore le neuf!) pour un bus local (les diablos rojos!) qui nous amène à Miraflores, une écluse et le musée dédié au Canal!

Un Diablo Rojo, les bus locaux, haut en couleurs!

Un Diablo Rojo, les bus locaux, haut en couleurs!

Celui ci, resté longtemps sous controle US (étant donné que ce sont eux qui l’avait fini après les déboires financiers d’un certain Ferdinand de Lesseps), est redevenu propriété panaméenne il y a peu.. Depuis, et à raison de 300 000$ la taxe de passage pour les plus grosses unités, le pays s’est considérablement enrichi… de quoi construire de nouvelles écluses, plus grosses pour d’encore plus gros navires… de quoi doubler la taille de la panaméricaine, de goudronner l’ensemble de la ville y compris le vieux quartier…
Bref, le Panama prend des allures d’USA!
Après un film en 3D, une expo, nous attendons le premier passage de bateau de l’aprem, pour voir fonctionner l’écluse.

Ecluse de miraflores sur le Canal

Ecluse de miraflores sur le Canal

retour à l’hotel pour une sieste et recherche de plan pour aller aux San Blas.

9 Avril : nous savons que nous partons aux San Blas… mais ce ne sera que le lendemain. Du coup aujourd’hui, nouvelle journée à Panama City, cette fois ci, nous visitons pendant 2 petites heures, le Casco Viejo. Vieux immeubles coloniaux, églises, cathédrale, tour au marché, (rien de bien comparable avec ceux visité en Amérique du Sud !), puis retour à l’hotel pour buller, jouer aux cartes… faut dire qu’il fait quand meme bien chaud!

Casco viejo

Casco viejo

La Cathédrale de la ciudad

La Cathédrale de la ciudad

10 Avril : levé à 5h pour prendre une jeep, direction le Nord du Panama, à la Comarca de las Kunas, une région un peu « fermée » réservée aux habitants, les Kunas, qui ont leurs langages, et coutumes propre à eux. 2h30 de route pour rejoindre un « port » en lisière de foret, puis nous embarquons pour un trajet de 45mn… plutot mouillé, pour rejoindre l’Isla Robinson.

Bienvenue aux San Blas !

Bienvenue aux San Blas !

Ambiance au petit matin

Ambiance au petit matin

Endroit plutot paradisiaque… eaux turquoises, plage de sable blanc, cocotier, hamac, et petites cases de bambou. nosu restons 4j ici, entre notre ile et deux autres, rythmé par le bruit des vagues, par le sourire absent des locaux.. oui autant l’endroit est très accueillant, autant les Kunas ont encore de quoi apprendre pour ce qui est de recevoir les touristes, et ça commence par répondre quand on leur dit bonjour!

Enfin.. pour ces quatres jours, il en faudra plus pour nous empecher de profiter de ces moments de farniente!
Quelques sorties de snorkeling, dégustation de coco, d’ananas… miam!

Une langouste à peine 5m du bord!

Une langouste à peine 5m du bord!

Etoile de mer

Etoile de mer

Un gros Bernard Lermite (20cm!)

Un gros Bernard Lermite (20cm!)

Une belle gorgone

Une belle gorgone

la saucisse marine femelle...

la saucisse marine femelle…

et son maaaaale

et son maaaaale

Pas de grand soleil, mais peu de pluie quand meme.. pas top pour les photos, mais bien pour éviter de ressembler aux crabes rouges qui sont au menu du diner!!

La photo de groupe

La photo de groupe

14 Avril : Nous sommes revenu la veille de l’archipel, et dès aujourd’hui, nous repartons en bus vers l’ouest du pays, d’abord à David, 2e ville du pays, puis vers le nord, à Boquete.
Nous arrivons à un hotel bien sympatique, une « balboa » dans la main et quelques pringles pour l’apéro !

15 Avril : Après les pancakes gratis de l’hotel, nous nous étions dit : parfait pour commencer une journée et une rando sur le Sentier de Los Quetzales (des oiseaux verts très jolis, symbole entre autre du Pérou, et du monde inca). Problème, Lucie a peur des oiseaux.. impossible de faire le sentier… Et de plus, 2 touristes ayant disparues sur ce sentier, le gouvernement local a imposé un guide pour chaque sortie dans le parc national du Baru… Bien entendu.. les prix pratiqués sont élevés, trop en tout cas pour les voyageurs au long cours. Y compris la rando prévue de nuit pour le volcan… Et comme pour rajouter à notre frustration, le temps se couvre et l’aprem se passe sous la pluie… au chaud, avec un pack de Balboa et le jeu de carte (ben oui ya que ça à faire ˆˆ)!!
Décision prise de partir le lendemain !

16 Avril : Programme chargé…. Bus…. bus….bus…. bateau….
On descend d’abord à David, puis allons à Paso Canoas… le point de passage de la frontière avec…. le Costa Rica! (un passage ultra rapide avec une queue de ….. 2h !!!!)
Puis bus à nouveau pour Golfito, un village en bordure de Pacifique, dans un golfe protégé… Puis après moultes négociations, nous finissons la journée par un tour en bateau jusqu’à Puerto Jimenez, village et porte d’entrée au Parc National du Corcovado !

Category: PANAMA
2 Réponses
  1. Wango says:

    Vous passez chez moi ?! Je ne vous ai pas vus !!

  2. Lucia de argentina ja ja ja says:

    Très bel article. Une petite correction cependant : je n’ai pas peur des oiseaux mais peur pour les oiseaux à cause des deux Guigui qui mangent tout ce qui leur passe sous la main : noix de coco, pizza (2 chacun), indiens kunas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>