Pérou, bienvenue chez les Incas !

Après une nuit plutôt agitée dans un bus qui n’a rien à voir avec ceux chilien ou argentin… je débarque à Cuzco, au Pérou, à 5h du matin.
Le temps de trouver un taxi à partager, et me voilà arrivé à mon hotel.. sans doute le meilleur de tout mon voyage : le Kokopalli ! On m’autorise même à utiliser un lit pour finir ma nuit ! L’hotel est grand, deux patios à ciel ouvert, des gens agréable et un bar pour suivre le match France Ecosse à midi !

Autant dire que je n’ai rien fait si ce n’est me reposer ce matin. L’aprem est à peine plus productive, je pars faire un petit tour de la ville, plutôt agréable, avec une grande église à tous les coins de rue !

Les rues de Cuzco !

Les rues de Cuzco !

Une des nombreuses églises (à moins que ce soit la cathédrale... ou la basilique...)

Une des nombreuses églises (à moins que ce soit la cathédrale… ou la basilique…)

Joli batiment dont les arcades abritent.... le Macdo !

Joli batiment dont les arcades abritent…. le Macdo !

Plaza de Armas (comme toute ville qui se respecte en Amsud!)

Plaza de Armas (comme toute ville qui se respecte en Amsud!)

Un inca et les montagnes environnantes.. Cusco est à 2800m !

Un inca et les montagnes environnantes.. Cusco est à 2800m !

Puis prise de renseignement pour aller voir une des 7 merveilles du monde ancien : le Macchu Picchu!
j’avais pour info de prendre des collectivos en pagaille pour rejoindre un lieu appelé « hydroelectrica »… mais finalement c’est un minibus qui va se charger de m’y amener, de l’hotel jusqu’à ce fameux chantier de barrage… En attendant… barbeuc et biere à l’hotel, puis packing et dodo !

lendemain, levé 6h30, le minibus doit passer vers 7h….. 8h15, après insistance, un gars se pointe avec mon nom sur un papier.. c’est parti !
6h de route de montagne le long de la vallée sacrée, alternant chaud, sec et brouillard humide. après une pause déjeuner (franchement pas bon) à Santa Teresa, on arrive finalement à Hydroelectrica, et commençons à longer les rails du train (que je ne prends pas étant donné les 110 dollars qu’il faut débourser pour l’utiliser…. la ligne la plus chere du monde au km! )…

2h plus tard, et sous une pluie battante, j’arrive à Agua Calientes, le village qui n’existe QUE pour le Macchu picchu ! le temps de trouver l’hotel conseillé par KokoPalli, et me voilà à Supertramp hostel. (qui m’a dit que les colombiennes sont les plus jolies filles d’amérique du sud… Nom de dieu.. spa faux!)
rendez vous pris avec un guide pour demain (oui.. Macchu picchu sans guide c’est juste assez incompréhensible!).

10 mars : 9 mois de voyage ! pour fêter ça… levé à 4h30! rapide ‘tit dej, puis c’est parti pour 1h15 de montée sur les marches du chemin de l’Inca. Objectif être parmi les premiers à entrer dans le parc et voir le lever de soleil avec la cité vide de ses touristes…. C’était trop simple… apparemment le paiement de mon billet d’entrée n’a pas été validé… résultat, je poireaute comme un con (pas d’aut’ mot!) à l’hotel de luxe d’à coté pour qu’on veuille bien me réacheter un billet… finie la lumière rasante.. fini la découverte quasi seul de ces lieux mythiques…
Bon enfin.. passablement énervé, je fini quand même par y rentrer, à chercher 30mn mon guide qui se révèlera très bien ! Plein d’anecdotes sur la vie Inca, sur l’ingéniosité de leur construction, sur l’avancée de leurs sciences.. Je passe 3h à sillonner ce lieu majestueux.
à emprunter ces escaliers abruptes, à observer ces terrasses à flanc de falaise, à imaginer voir les astronomes définir les points cardinaux grâce à la Croix du Sud, à imaginer les rayons du soleil à travers les 2 fenetres du temple du Soleil aux soltices… De comprendre la symbolique des 3 marches d’escalier (3 mondes… souterrain, surface et aerien), repris sur la croix andine…

Le long de la voie ferrée.. direction Aguas Calientes

Le long de la voie ferrée.. direction Aguas Calientes

Le voici, majestueux...

Le voici, majestueux…

A flanc de montagne..

A flanc de montagne..

les escaliers incas.. sale temps pour les PMR !!

les escaliers incas.. sale temps pour les PMR !!

Architecte, hydraulicien.. très bons tailleurs aussi !!

Architecte, hydraulicien.. très bons tailleurs aussi !!

Vraiment ??

Vraiment ??

Des terrasses encore bien verts (qui pourraient resservir!)

Des terrasses encore bien verts (qui pourraient resservir!)

Ma vue préférée !

Ma vue préférée !

les champions de l'escalier bien raide!

les champions de l’escalier bien raide!

Spour dire... j'y étais ˆ ˆ

Spour dire… j’y étais ˆ ˆ

Une petite dernière!

Une petite dernière!

Dernières photos face au Wayna Picchu (accès limité, et donc déjà complet lors de ma réservation), retour à l’entrée pour tamponner mon passeport (oh yeah)
Puis redescente le long du même chemin, puis 2h le long des rails. Et enfin retour interminable en minibus. Journée trèèèès longue !

Bravo mérité aux incas pour cette création hors du commun qu’ils auront réussi à protéger tant bien que mal des conquistadors.
Bravo ironique au gouvernement péruvien qui par les prix d’accès, la galère de leur site internet et le non sens de leur « organisation », d’en avoir fait un temple touristique qui me ferai presque fuir en courant!

Nuit pour journée suivante à Cusco avant de prendre un bus de nuit pour Arequipa, direction le Canyon de Colca!

Category: PEROU
2 Réponses
  1. carpediem family says:

    et bien nous, on l’a fait en train jusqu’à aguascalientes puis en bus jusqu’au macchu pichu …. à 10H30 du matin moment où le soleil s’est levé :):) car on nous avait prévenu qu’à la période où nous y étions le soleil ne sortait des nuages que vers 10h -11H et c’et ce qui s’est passé

  2. saucisse says:

    Décidemment pas facile de le voir au lever du soleil. On s’était levé tôt aussi mais on n’avait pas vu les escaliers qui montent raides. Du coup suivre la route c’est beaucoup plus long … surtout quand tu as tous les bus de touristes qui te doublent :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>